Alber Elbaz Collabore Avec Lancôme

LANCOME

Extravagante et décalée, voici la première ligne de maquillage du styliste Alber Elbaz à la tête de la maison Lanvin depuis 10 ans, réalisée en collaboration avec Lancôme.

« Alber Elbaz est sans doute l’un des créateurs de mode les plus influents au monde. Mais plus que cela, c’est le plus talentueux », c’est avec ces mots que s’est exprimé Youcef Nabi, président de Lancôme, pour décrire le créateur aussi célèbre pour avoir bouleversé les codes de la féminité que pour son nœud papillon qu’il arbore comme une seconde peau. Alber Elbaz entretient depuis longtemps une relation singulière avec la marque de cosmétiques française, « chaque fois que je passais devant Lancôme à New York, je m’arrêtais acheter un cadeau pour ma mère » confie t-il. Ces deux géants du luxe étaient faits pour se rencontrer.

Au programme de cette ligne de maquillage, une gamme de produit pour les yeux : mascaras, fards à paupières mono, palettes et faux cils se font la part belle dans un packaging joyeusement déluré. Les quatre mascaras cultes de Lancôme ont également été revus et corrigés par le célèbre couturier, Hypnôse classique, Hypnôse Doll Eyes, Star et Drama pétillent dans leurs étuis habillés d’étoiles, de cœurs, de petits pois et de charmantes œillades.

Perfectionniste, le créateur a voulu célébrer cette collaboration à sa manière. Dans un film d’animation glamour et plein d’humour intitulé « Hypnôse Show », Alber Elbaz met en scène l’effervescence d’un défilé parisien. Les lumières s’affaiblissent avant l’entrée des mannequins, et ne subsistent que les yeux aux cils recourbés d’un public attentif. Comme une ode au produit iconique de la maison Lancôme, le mascara, ce dessin animé bigarré résume à lui seul le style et le grain de folie d’Alber Elbaz. « Notre métier c’est de raconter des histoires, tout part de là. Tout part de ces flacons de mascaras, tout en courbes et en rondeurs. J’y ai tout de suite vu des corps de femmes. C’était un peu comme Cendrillon et son carrosse, cette idée de métamorphose, un conte de fées » résume t-il.

Disponible dès le 15 juin, la collection Alber Elbaz X Lancôme imaginée par l’homme qui « pense aux femmes qu’il aime, qu’il connaît ou qu’il aimerait rencontrer » pour trouver l’inspiration, devrait faire beaucoup d’heureuses.