Veuve Clicquot Fait Pétiller l’Hôtel du Marc à Reims

Hôtel du Marc

Peu connu du grand public, l’hôtel du Marc a rouvert ses portes en 2012, et a retrouvé sa splendeur d’antan. Maison de dégustation du champagne de la Veuve Clicquot, il est aujourd’hui un véritable petit bijou d’architecture et de design.

Vous connaissez sûrement les bulles de la veuve Clicquot, mais connaissez-vous son hôtel ? L’hôtel du Marc, à Reims, a rouvert ses portes depuis l’intégration de la marque au sein de LVMH. Construit en 1840, ce petit chef d’œuvre néoclassique aux proportions humaines accueille de nouveau depuis 2012 les plus grands afficionados de la marque aux petites bulles. Situé au 18 rue du Marc, à Reims, il offre à 45 minutes de Paris une pause rafraîchissante et dépaysante.

Autrefois conçue avec modernisme pour permettre d’accueillir convenablement et selon les critères d’hospitalité champenoise, la bâtisse fait peau neuve grâce au décorateur et architecte Bruno Moinard. Décoré d’un luxe raffiné, qui ne se veut pas ostentatoire, l’hôtel ne comprend pas moins de 5 chambres, des salons, une bibliothèque, des salles à manger et d’un atelier de dégustation sur deux étages. Partout, l’art s’invite pour ravir les invités de la maison : Matthieu Lehanneur, designer, a conçu la féerique chambre « once upon a dream », tandis que le plasticien Chiho Aoshima redécore une chambre aux inspirations japonaises sur le ton du superflat, art pop et japonais mis en place par Takashi Murakami.
L’escalier est décoré par Pablo Reinoso, l’atelier est éclairé par des lustres Jugnet & Clairet, autant de noms qui investissent l’hôtel et l’habillent d’une dimension artistique toute à l’honneur de la malicieuse maison des bulles.

La célèbre veuve que les russes surnommaient la Klikovskaya pour son tempérament et son goût de l’entreprenariat aurait sans doute été fière de voir ce bijou architectural et artistique. Un hôtel qui, à l’image de cette maison, renvoie au rêve, et la joie d’un moment pétillant et hors du commun.

Par Maud Wentzel, étudiante en troisième année à l’EIML Paris