Une nouvelle ère au Plaza Athénée

Capture d’écran 2014-11-11 à 22.07.36

Après plus de dix mois d’absence, Le centenaire Palace de l’Avenue Montaigne, le Plaza Athénée, a réouvert ses portes le 1er août dernier.

Ayant pour devise « le harcèlement de l’excellence », celui-ci a pour but de devenir l’adresse Parisienne la plus convoitée par le milieu de la Haute Couture. Pour cela, avec l’œil et le talent de l’architecte Patrick Join ainsi que le décorateur Bruno Moinard , il a agrandi sa surface de près de 5 500 m2, a créé quatorze nouvelles suites d’exception, et trois spacieux salons privés. La célèbre cour intérieure vêtue de géraniums rouges a été réaménagée et la galerie repensée.

C’est aussi le Bar-Restaurant d’Alain Ducasse qui a subit des transformations, avec un nouveau design mais également une nouvelle carte. La viande a été supprimée des menus, afin de laisser place à une cuisine de « naturalité », celle-ci composée de poissons, légumes et céréales. De quoi surfer sur la tendance du « naturel, bio et bon », parfaitement adaptée à la clientèle visée par le Palace. Finalement, le Plaza Athénée est resté ce qu’il était, en version améliorée afin de lui donner un souffle d’air frais pour une nouvelle ère.

Delwyn Bouvier et Justine Carpentier, étudiantes en 3ème année à l’EIML Paris.