Conférence Stratégie : Hôtel Particulier Montmartre

montmartre

Le 10 février dernier, nous avons eu la joie et l’honneur d’accueillir au sein de nos murs Christian Clarke de Dromantin, le responsable commercial et évènementiel de l’hôtel particulier Montmartre. 

L’hôtel particulier Montmartre, situé avenue Junot dans le 18ème arrondissement de Paris, est très différent des autres grands hôtels que l’on peut trouver dans la capitale. En effet, cet hôtel qualifié « d’hôtel de charme à la campagne » se distingue grâce à la présence d’éléments naturels tels que des ruches, un mini potager ou encore des poules. Des facteurs qui ont su engendrer un véritable succès au fil du temps auprès de sa clientèle. L’hôtel compte cinq suites, un restaurant-bar et un magnifique jardin de 900 mètres carrés très apprécié aux beaux jours, le tout dans un univers branché chic à la française et décoré d’un style contemporain, avec de nombreuses œuvres d’art. Le choix a été fait de se vouloir un hôtel non étoilé.

De plus, cette entreprise familiale a pris le parti de ne pas communiquer sur l’hôtel auprès du grand public. Ainsi, sa seule source de communication est le bouche à oreilles des clients ou des  nombreuses personnalités qui viennent y séjourner. Cependant, ce mode de communication a posé problème : l’hôtel a perdu le fil de sa communication et la clientèle a commencé à croire qu’il s’agissait d’un micro palace. Ainsi, la marque communique désormais non pour vendre mais pour préserver son identité. Par ailleurs, ce qui fait l’excellence de l’hôtel, c’est surtout le fait de déléguer ce qu’ils ne savent pas faire à des personnes qui excellent dans un domaine en particulier. Cet hôtel n’a pas de véritable concurrence directe. En effet, il n’existe pas d’autres hôtels particuliers avec jardin ouvert au public à Paris. Grâce à cette notoriété, l’hôtel peut se permettre de négocier beaucoup de choses, par exemple, lors de salons, ils sont invités et n’ont donc pas à payer de stand.

Avant d’intégrer l’équipe de cet hôtel, Christian Clarke de Dromantin travaillait dans le secteur de la joaillerie. Il avait pour but d’exercer place Vendôme, mais a finalement choisi de se diriger vers l’hôtellerie. D’après lui, le métier de responsable commercial et évènementiel est très intéressant, il travaille à l’hôtel Montmartre depuis deux ans et demi et dit avoir de très bonnes relations avec son directeur, qui le laisse libre dans son travail. Ses fonctions consistent essentiellement à organiser des séminaires, des repas, des lancements de produit, ou encore des after de Fashion Week… Le sens du service est également très important à ces yeux. Il pense notamment qu’il faut anticiper les besoins des clients : « si le client doit demander, c’est déjà trop tard ».

Pour conclure, monsieur Christian Clarke de Dromantin a fortement insisté sur l’importance de la motivation en règle générale, en citant notamment Maurice de Kervénoael, le vice président d’Hermès : « Si vous ne pouvez pas entrer par la porte, entrez par la fenêtre, puis par la cheminée ».

Laura Vergès et Mathilde Chabanne, étudiantes en troisième année à l’EIML Paris.