Flashback Sur Un Parfum et Une Egérie d’Exception

brad-pitt-chanel-no-5

La célèbre Maison de Couture de mademoiselle Chanel a vu son emblématique fragrance traverser les âges et être représenté par les plus beaux visages féminins du monde. Ce parfum unique fut aussi représenté par un homme qui s’adresse aux femmes Chanel. Les codes furent cassés lorsque Brad Pitt devint l’égérie pour le parfum féminin Chanel N°5.

Chanel N°5, « bouquet de fleurs abstraites d’une indéfinissable féminité » selon la marque, est la fragrance pour femme la plus portée au monde. Chanel N°5 représente l’élégance, la séduction dans un flacon austère, minimaliste et intemporel. Les plus belles égéries ont prêté leur visage à cette senteur emblématique qui allie simplicité, chic et sensualité : Catherine Deneuve, Carole Bouquet, Nicole Kidman, Vanessa Paradis et plus récemment Audrey Tautou. Sans parler évidemment de Marilyn Monroe qui déclara dans les années 50 ne porter au lit « seulement quelques gouttes de Chanel N°5 ».

2013, l’année du bouleversement. Brad Pitt est nommé égérie du parfum féminin Chanel N°5. Acteur, époux, père de famille, sex-symbol, choisir Brad Pitt est symbolique et stratégique. On ne s’adresse pas seulement à une femme en lui projetant une autre femme à qui elle voudrait ressembler. La projection est double, la femme visée désire devenir la femme qui va séduire Brad Pitt, qui va séduire l’homme. Ce choix, c’est l’audace, c’est Coco Chanel. Casser les codes ne relève pas uniquement d’une prise de risque mais aussi d’une volonté d’innover, de séduire différemment.

« Ce n’est pas un voyage. Tous les voyages ont une fin et nous allons sans cesse. Le monde change et nous changeons avec lui. Les ambitions s’évanouissent. Les rêves demeurent. Mais où que je sois… Tu es là. Ma chance, ma destinée. Un talisman. Chanel N°5, inévitable. » Un poème que Brad Pitt, romantique et séducteur, adressait aux femmes lors de ce court-métrage de 30 secondes. La règle: un parfum féminin, une égérie féminine. La maison Chanel inverse la tendance en choisissant un homme, Brad Pitt, comme égérie pour son iconique fragrance. Dans un décor épuré, en noir et blanc, à l’exact opposé des campagnes précédentes.

Inès Kebbati, Sophie Fournier, étudiantes en 3ème année à l’EIML Paris.