Dior Homme, Une Icône En Devenir

En 2005, la maison Dior édite pour la première fois son parfum modestement appelé Dior Homme. Dix ans plus tard, retour sur ce jus devenu incontournable.

 

dior-homme-parfum-feerie

Dans le métro, au détour d’une rue, ou le matin au bureau ; ses effluves de lavande, de sauge, de cacao, d’ambre et de cuir laissent leur empreinte orientale dans un sillage hypnotique, immédiatement identifiable. Son créateur ? Olivier Poge, le nez de génie à l’origine déjà des sublimes créations des Colognes de Dior de la « Collection Privée », sous la direction artistique d’Hedi Slimane. Ici il travaille sur un parfum entre tradition et modernité, possédant des notes innovantes pour un parfum masculin tout comme « Eau Sauvage » à sa sortie en 1966. Quand ce dernier arbore des notes plus citronnées, Dior Homme lui, possède un parti pris plus poudré notamment grâce à l’iris. Le résultat ; un parfum doux et puissant, élégant et masculin. Loin des parfums masculins stéréotypés vus et revus, sentis et ressentis jusqu’à la nausée, Dior Homme nous prouve qu’un beau parfum grand public reste possible. Et étonnamment, ce parfum ravira autant les hommes que les femmes modernes.

Un parfum iconique demande des égéries de même stature pour l’incarner. Tout d’abord Jamie Dornan, à l’époque mannequin rattaché à l’agence Select Model il est aujourd’hui plus connu en tant que Dorian Grey dans « Cinquante nuances de Grey ». Jude Law prête ensuite son visage aux campagnes de la marque, suivit plus récemment par le jeune acteur Robert Pattinson qui fait sensation dans un clip sur fond de Led Zeppelin. Des personnalités masculines jeunes, affirmées, chics et modernes à l’image de ce parfum, figure de l’homme urbain contemporain.

Dior Homme s’impose aujourd’hui comme un nouveau classique aussi incontournable pour un homme que le costume pour un banquier.

Charlyne De La Fuente, étudiante en 3ème année à l’EIML Paris