Dom Pérignon Met Les Etoiles En Bouteille

Depuis plusieurs siècles, le champagne Dom Pérignon appartenant à Moët & Chandon du groupe LVMH a comme unique mission de mettre les étoiles en bouteilles.

url_0

C’est dans l’Abbaye d’Hautvillers en Champagne, au XVIIème siècle, que tout commença pour le moine Dom Pierre Pérignon, père de la méthode champenoise. C’est en changeant le vin en champagne que Pierre Pérignon révolutionna le monde de l’œnologie par un heureux hasard qui conduit le moine à vouloir utiliser de la cire d’abeille pour sceller ses bouteilles. Quelques semaines plus tard, le sucre contenu dans la cire donna lieu à une seconde fermentation du vin. Pour la première fois, il fit mousser et pétiller le vin  qui devint alors champagne.

Dom Pérignon, véritable précurseur, fût le premier à être sensible à l’importance de bien choisir chaque grain de raisin pour en extraire le jus le plus exquis. Il fût donc le premier à donner naissance à un élixir si exceptionnel qu’il en dira :  » Venez mes frères, vite, je bois des étoiles « . Aujourd’hui encore, ce champagne reste unique dans l’assemblage et la création de ses cuvées millésimées aux saveurs inégalées issues d’une sélection pointue de vins d’une même année provenant des vignes aussi multiples que variées.

Si Dom Pérignon rime avec exception c’est qu’il y a bien une raison. Avec seulement 31 cuvées depuis 1921, Dom Pérignon cultive aussi bien l’héritage de la rareté que de la qualité. Et cet héritage, c’est aujourd’hui le Chef de Cave Richard Geoffroy qui le transmet de cuvée en cuvée grâce à son goût pour les voyages, ses excursions dans les domaines, et son savoir-faire héréditaire. Comprenant la subtilité des saveurs alcoolisées, c’est par des assemblages affutés et le fruit d’une longue élaboration qu’il créé d’aussi prestigieux nectars nous offrant à chaque gorgées dorées une immersion dans l’esprit scintillant et l’univers magique du champagne Dom Pérignon.

Depuis toujours et pour toujours, Dom Pérignon fût et demeure l’invité prestigieux des plus grandes tables du monde : De celle de Kennedy et de De Gaulle à celle de Marilyn Monroe en passant par celle de Roger Moore, qui dans James Bond  déclara :  » Un homme qui possède Dom Pérignon cuvée 53 n’est pas complètement mauvais « . La réputation du savoureux liquide aux fines bulles dorées et pétillantes n’est plus à faire.

Benmaor Wendy, Dejoie Anais et François Camille, étudiantes en 3ème année à l’EIML Paris.