Cap sur une destination fastueuse : L’hôtel Burj Al Arab de Dubai

hôtel Burj Al Arab

 

Devenu la destination incontournable de nombreux milliardaires, l’hôtel Burj Al Arab situé à Dubaï, rentre dans le palmarès des hôtels les plus onéreux et les plus luxueux au monde.

Cette imposante structure en forme de voile de bateau, passe difficilement inaperçue.  En effet, du haut de son 321 mètres, cet établissement dressé sur l’eau, compte parmi les hôtels les plus hauts au monde. Le légendaire acteur hollywoodien, Matt Damon aurait même eu le vertige du haut de sa suite luxueuse. L’hôtel vante « un décor qui est un mélange de splendeur arabe royale et de technologie dernier cri ». Avec ses 202 suites fastueuses allant de 172 à 780 m², ses mobiliers en marbres, ses produits de grandes maisons de luxe, ses équipements high tech et que sais-je encore, les prestations sont celles d’un palace de 7 étoiles.

En commençant par une arrivée à l’hôtel en Rolls Royce avec chauffeur bien sûr, en passant par la mise à disposition d’un majordome personnel attitré, il faut s’attendre à vivre une expérience hors norme, là où la personnalisation atteint son comble. «Les clients ont le choix entre 25 types d’oreillers différents» nous dit Sandrine Perret-Moore, chargée de la communication du groupe Jumeira. Plus récemment, une nouveauté se serait rajoutée aux nombreux services proposés par l’hôtel, à savoir un service de conciergerie virtuel, disponible sur des iPads plaqués en or à 24 carats ! Ses prestations sont à la hauteur de ses prix. Ainsi, pour séjourner une nuit dans une des suites de ce somptueux hôtel, il faudra compter 1 300 euros.

Aujourd’hui cet hôtel est devenu aussi indissociable du marché du luxe que la Tour Eiffel à Paris. Il a été plusieurs fois élu par ses clients comme « le meilleur hôtel du monde » et le Burj al Arab le leur rend bien. Il précède ainsi le Four Seasons George V à Paris ou encore The Savoy à Londres. Il est également le seul hôtel à posséder 7 étoiles. Toujours selon Sandrine Perret-Moore, «Ce sont d’abord les journalistes qui ont attribué 7 étoiles au Burj al-Arab». S’il constitue un objet de convoitise des touristes de passage, il est le terrain de jeu de nombreuses stars. En effet en 2004, la star mondiale de golf Tiger Woods, a réalisé une partie de golf sur l’héliport de l’hôtel, à 212 mètres d’altitude au-dessus de la mer d’azur du golfe Arabique. Quant à Roger Federer et André Agassi, ils ont réalisé un match de tennis en 2005.

Sarah Bouazzouni et Karen François, étudiantes en 3ème année à l’EIML Paris