La Pausa, le nouveau joyau de la maison Chanel

Près d’un siècle après sa construction, la villa de Mademoiselle Coco, La Pausa, a été rachetée par la maison Chanel. Officiellement sienne depuis le 30 septembre dernier, la maison française de luxe arbore fièrement sa nouvelle acquisition.

8cca8dc6b3446279ad91425eccb72b78

Construite en 1929, imaginée et décorée par sa fondatrice, La Pausa est « un témoin essentiel de la vie de Gabrielle Chanel » qui rejoint aujourd’hui le patrimoine de la marque. Situé sur la Côte d’Azur, sur les hauteurs de Roquebrune Cap-Martin, cet édifice comme figé dans le temps est aujourd’hui le reflet de la personnalité et des envies de la créatrice. Chanel nous invite dans son intimité la plus totale par l’intermédiaire de La Pausa, inspirée par l’architecture d’Aubazine, l’abbaye transformée en orphelinat, où mademoiselle Coco passa son adolescence. C’est à travers une façade extérieure austère et sévère ainsi qu’à un intérieur meublé « d’une façon nouvelle, simple et moderne » que Coco Chanel nous transmet ses gouts les plus divins et les plus luxueux. Ce trésor architectural reflète aussi les codes de la marque de par quelques clins d’œil : La Pausa détient 5 fenêtres, chiffre faisant référence au numéro fétiche de Mademoiselle, elle est environnée d’un grand jardin entremêlant des matières premières telles que l’oranger, l’olivier, l’iris et le jasmin. Ces substances, utilisées par Jacques Polges dans les Exclusifs de Chanel, constituent aujourd’hui un hommage olfactif des plus fidèles à la fondatrice.

Outre le patrimoine matériel, La Pausa se pose comme un véritable lieu de souvenirs et d’anecdotes, comme un temple à caractère sacré. Véritable lieu de vie et d’échange, c’est dans cette bâtisse que Gabrielle Chanel séjourna fréquemment aux côtés du Duc de Westminster et invita de nombreuses personnalités telles que Jean Cocteau, Salvador Dali, Pablo Picasso ou encore Igor Stravinsky. Foulé par de grandes figures du monde artistique mais aussi par de grandes personnalités, le sol de La Pausa serait aussi l’endroit où Churchill aurait écrit une partie du fameux “History of the English Speaking People” et ou Greta Garbo aurait passé du bon temps avant que la Villa et tout ses meubles soient revendus à Emery Reves en 1954.

En rachetant à plus de 50 millions de dollars La Pausa, la maison Chanel permet d’enrichir une fois de plus son patrimoine avec pour objectif premier de faire « rayonner la culture et les valeurs de Chanel ». Une fois de plus, la maison de luxe clame haut et fort sa puissance en agrandissant d’année en année son empire autour de celle qui l’a construite et édifiée : Gabrielle Chanel.

Lola Souris et Maona Degez, étudiantes en 3ème année à l’EIML Paris.