Coup de jeune dans les boutiques Gucci

Après des années difficiles, la marque Gucci renaît de ses cendres grâce à un repositionnement radical dû au génie d’Alessandro Michele, directeur artistique depuis 2015. Il a su imposer dès sa première collection un style décalé, très coloré, aux silhouettes parsemées de fleurs et d’animaux pour les hommes comme pour les femmes.

Gucci collection 2017

Gucci collection 2017

Depuis 2016 les ventes de la maison ne cessent d’augmenter. En effet depuis le renouveau de ses collections Gucci a aussi investit dans la rénovation de ses innombrables boutiques. Gucci a entièrement réaménagé et redécoré 34 des 522 magasins qu’il compte dans le monde et prévoit de faire de même dans une cinquantaine de boutiques cette année. Un souffle de jeunesse pour la griffe qui était en perdition. Nous sommes donc allés enquêter dans la célèbre avenue Montaigne, si cette renaissance était bien réelle.

La boutique est la première de l’avenue. Sobre et élégante, elle aborde des vitrines aux sacs style hippie chic, complètement revisités. Adieu monogramme, et fer à cheval classique. Bonjour les paillettes, couleurs et broderies. L’extravagance semble être le mot d’ordre. Les tenues mises à l’honneur sont colorées, taguées, comme ci les vêtements étaient customisés. Le street wear se mélange avec un style vintage. Et on adore. En se baladant dans le magasin on y découvre l’imprimé Flora, motif fétiche de la maison depuis que Grace Kelly le porta en foulard, sur les sacs et les vêtements de la marque qui réconcilie la mode et le romantisme. Mais aussi des cardigans de nos grands mères arborant fièrement le monogramme Gucci dans des couleurs flashy. Une collection surprenante, complètement différente des années précédentes.

C’est simple aller chez Gucci est une réelle bouffée d’air frais. Une source d’inspiration surprenante. Un univers coloré et excentrique tout un gardant un aspect très luxueux. Un coup de maître réussi. On a hâte d’y retourner cet été pour y découvrir la collection croisière 2017 qui peut nous réserver bien des surprises !

Solenn Hoyek, Juliette Busuttil, Laura Cash, Carla Mimouni et Audrey Ménard
3EIML A