Festa sull’acqua au Carnaval de Venise

 

Le Carnaval de Venise comme son nom l’indique est une fête colorée, exquise et joviale. Elle a lieu chaque année dès fin février et cela pendant une dizaine de jours. Les participants sont autant Vénitiens, qu’Italiens ou touristes du monde entier et participent activement au déroulement des festivités. Le Carnaval vit depuis le 11ème siècle et la tradition se perpétue encore de nos jours. A travers les coutumes, les costumes et l’enchainement de la fête, découvrons aujourd’hui l’évolution du Carnaval.

Le Carnaval de Venise précède les mortifications du Carême (Mercredi des Cendres), et se poursuit jusqu’au Mardi Gras. En se divertissant et savourant les plaisirs de la vie, les participants redonnent couleur et sensation à la lagune italienne. Symbole d’égalité entre les peuples et les nobles, chacun se costume à sa guise sans divulguer ses biens et ses parures afin de se fondre dans une foule homogène. En 1094, le Carnaval est mentionné dans un édit du 32ème doge de Venise, Vital Faliero de Doni. En effet, il a souvent été célébré comme un moment spécial et magique, une façon de faire table rase du passé, d’oublier les conflits politiques qui régissaient le pays et les batailles des grande familles.  Il sert enfin à exposer la mode, les tendances et la richesse du pays, de l’Europe et du monde. En 1269, le Sénat inscrit la veille du Carême comme un jour de fête.

Les trois mots clefs des festivités seraient la joie de vivre, les couleurs et la luxure. L’événement a toujours été un moment privilégié pour le peuple de se mettre sur son 31, d’imaginer en l’espace d’une petite période de changer de caste sociale et de couper avec le quotidien.  Il est vrai que des lois furent instaurées afin d’interdire aux personnalités aisées de porter leurs bijoux en publics et donc de créer jalousie et haine. Nous notons la présence de divers détails, notamment la lumière des torches, la musique des trompettes, la couleur et la brillance de ces fabuleux costumes. Tous ces éléments contribuent à la mise en place d’un événement aussi exceptionnel chaque année. La fête est vécue comme un instant chaleureux et familial, sans aucune hostilité ni besoin de clamer l’aide de force de sécurité spécifique. Facteur de paix sociale, le Carnaval accueil beaucoup d’étrangers, entre 20 et 30 000 par an. Dès le 18ème siècle, la fête est souvent reprise par les nobles et prends dès lors une nouvelle tournure plus luxueuse, somptueuse et précieuse.

Aujourd’hui le Carnaval de Venise est une fête populaire très suggestive, considérée comme unique au monde de par son histoire, ses coutumes et mascarades et son atmosphère. Il attire toujours des milliers de touristes chaque année et surtout depuis 1980.  Tout le monde au sein de la Lagune peut assister et participer aux nombreux événements et aux manifestations envahissant la ville. Comme à l’ancien temps, les palais nobiliaires organisent des fêtes privées et bals masqués. Dans ces lieux enchantés, où le temps semble s’arrêter, les invités ont l’occasion de revivre les splendeurs passées et la tradition du Carnaval d’antan. Parmi les moments les plus fascinants de l’escapade Vénitienne, nous trouvons le fameux « Vol de l’Ange », aussi appelé « La Colombina ». Ville d’art et site classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, Venise est une ville capable de charmer les visiteurs à tout moment mais lors-qu’arrive le Carnaval, il l’a pare et la décore, la rendant plus éblouissante et magique. Cette année il aura lieu du 18 au 28 février 2017 et proposera encore bon nombre de surprises exquises.

Hana Hidouci, Jessica Lemonnier, Océane Letertre, 3 EIML A.

Tags: × ×