Audrey Hepburn : Heureuse à en perdre l’oscar

 

Le 25 mars 1954 se tient la 26ème cérémonie des Oscars à New York. Frank Sinatra remporte l’oscar du meilleur acteur et son homologue féminin Audrey Hepburn, seulement âgée de 23 ans, se voit remettre l’oscar de la meilleure actrice pour son rôle mythique dans Les Vacances Romaines réalisé par William Wyler.

Quelques minutes avant la cérémonie, l’actrice est encore sur une scène de théâtre où elle y joue une pièce dramatique. A la fin de cette représentation l’actrice encore vêtue de son costume, embarque dans la magnifique Rolls-Royce noire de son mari Mr. Ferrer vers la prestigieuse cérémonie, accompagnée de sa maman.
Arrivée sur les lieux, fatiguée et très amaigrie par son rôle actuel et stricte, elle enfile sa robe Givenchy spécialement confectionnée pour elle. Muse de Monsieur Givenchy, il crée pour elle une robe blanche d’une fluidité extrême aux motifs très printanier. Une fois remaquillée, Audrey Hepburn apprêtée peut désormais assister à l’ouverture de la cérémonie des Oscars.

De l’extrême fatigue à la joie lors de la remise de sa récompense. Audrey Hepburn déclare « It’s too much. I want to say thank you to everybody who in these past months and years have helped, guided and given me so much. I’m truly, truly grateful and terribly happy ». C’est au bord des larmes et surtout terriblement heureuse qu’elle en perd son Oscar juste après la clôture de la cérémonie. L’histoire retiendra que c’est dans un endroit innatendue qu’il va être miraculeusement retrouvé : dans les toilettes des dames. Elle y court pour le récupérer et immortalise enfin ce moment devant des photographes très déterminés à obtenir un cliché de la star.

 

  Pauline BONETTO & Angèle COUTANT